dimanche 9 novembre 2008

Nouvelles chaussures. (Mois -5)

Depuis un certain temps (lorsque j'ai acheté mon cardiofréquencemètre, le vendeur m'avait dit qu'il existe également plusieurs types de chaussures) j'ai découvert qu'il existe plusieurs types de chaussures de running pour différents types de poids, d'amortissement (route, trail, piste), différents type de pied (pronateur, supinateur et universel).
Pour moi avant je choisissais mes chaussures de sport en fonction du look, du confort et/ou du prix. C'est ainsi que j'avais choisis mes chaussures en juin dernier pour avoir des nouvelles chaussures de randonnées lors des vacances d'été. J'avais pris des Asics Gel Moriko 2 pour le confort en prévision des randonnées estivales, sans dutout penser que j'allais faire la course à pied. Et concernant le sigle Asics, un jour en regardant les JO de Pékin et la publicité j'ai découvert que Asics signifie "Anima Sana in Corpore Sano" ce qui a fait de moi un fan de cette marque (je suis une victime du marketing).
C'est en parti grâce à ces Asics que j'ai débuté la course à pied, étant donné que j'avais à ma disposition des chaussures de running j'ai accepté le défi de mon pote Boule d'effectuer Paris-Versailles.
En recherchant les caractérisques de mes Asics Moriko je me suis aperçu que ce sont des chaussures pour le trail et les pronateurs. Dernièrement j'ai enfin le budget nécessaire pour m'investir dans une deuxième paire de chaussures plus adapté pour mon type de pied (supinateur) et pour ma pratique des courses sur routes.
Donc sans surprise ce sont les différents modèles d'Asics qui m'intéressent et mon choix s'est porté sur les Asics Nimbus X (pratique intensive, universel et supinateur, route). Mon passage au magasin n'a été qu'une formalité, essayage pour la pointure sur un tapis de course et paiement (je n'ai jamais acheté des chaussures aussi chères).


A gauche mes Asics Moriko, à droite mes Nimbus.

Quelques heures après mon achat, je suis allé faire un entrainement sur piste pour essayer mes nouvelles chaussures et aussi de reprendre l'entrainement en vue du semi-marathon de Boulogne (19/11) après 4 jours de repos pour ma tendinite au talon d'Achille. Mon objectif séance au seil de 3 série de 3650 m(10 tours de piste).
Après l'échauffement ma douleur au talon disparaît, j'avais des jambes de tueur. J'effectue mes 3650m en 16min 20s à 180 puls; ce qui fait une allure d'environ 4'30"/km. Mes jambes étaient super biens, je me sentais bien. Mais au début de ma deuxième série, j'ai du arrêter mon entrainement, je ressentais trop de tension à mon talon :-(.
Mes Nimbus sont confortables et amortissent très bien. Mon tendinite au talon m'ennnuie de plus en plus, j'espère d'être en forme pour mon semi la semaine prochaine.

4 commentaires:

Cyril a dit…

Comme toi je suis fan des gels nimbus ; j'en suis à ma troisième paire. Je suis sur de Gel Nimbus 9.

Je pense que c'est le principal "accessoire" du coureur à pieds ! Il ne faut pas hésiter à prendre du temps pour trouver Sa Paire et y mettre le bon prix (une idée en passant : on pourrait imaginer de créer une coopérative de coureur pour négocier les prix). Et il faut aussi faire attention à l'usure et savoir changer de paire quand il faut.
Bon repos (pour ta tendinite)

Fran a dit…

Les chaussures sont la pièce la plus importante pour le courreur de fond. N'importe pas ni l'esthétique ni le prix, il faut les acheter. Cettes nimbus que vous portez maintenant, en Espagne coutent 150 €, je crois qu'en France ça sera pareil. Mais il ne faut plus penser qu'à nos pieds.
Moi aussi, je suis d'Asics, mais ce nouveau modèle me faisait du mal. Alors j'ai changé pour les Saucony.
Pour ton trail, si tu es fidèle pour Asics, tu peux truver les Asics Trabuco, c'est la perfection. Je n'ai pas eu une seule blesure à mes pieds depuis de centeines de kilometres.
La tentation passe pour acheter des modèles tels com Salomon, Vasque, The North Face, etc, ce sont matériaux de montagne très techniques, mais pour nous les courreurs, c'est mieux une chaussure plus athletique comme les Trabuco d'Asics, bien sûr, je porte le 5e pair.
Bonne première pour tes Nimbus, Karatekoud...

Karatekoud a dit…

Hélas oui, le cout des nimbus est le même qu'en France. Ça fait un peu mal au cœur mais comme vous avez dit le principal c'est notre corps. Vos expériences avec les Asics me confortent dans ma confiance pour cette marque.
Si on tient compte de la recommandation de changer de chaussures après 1000 km, la course à pied est couteuse => si on effectue 50 km/semaine les chaussures sont HS au bout de 20 semaines, ce qui fait deux paires et demi par an ! Créer une coopérative serait bien indispensable.
Fran, peut être que la prochaine version de nimbus te conviendront.

coureuse08 a dit…

Les Nimbus c'est les premiers souliers de course que j'ai acheté et 3 saisons plus tard (et 7 paires) je n'ai pas changé de modèle! Oui au Canada aussi elles sont chères mais elles valent le coup...