vendredi 13 février 2009

Cross training.

Non je ne me suis pas encore mis au cross comme el Contandor ou webelette. Mais juste un billet sur l'entrainement croisé où on effectue des activités autres que la cap.
Dans mon cas j'ai découvert l'entrainement croisé ou le cross training lors de ma blessure au tendon d'Achille (qui m'a fait perdre pas mal de temps dans ma préparation). A cause de la tendinite je me suis mis à nager afin d'entretenir et d'améliorer mes capacités cardio-respiratoire, la base de toute activité d'endurance. Nager m'a permis de laisser mon pied se reposer tout en devenant de plus en plus résistant. Je pense que pour un coureur débutant il est primordiale d'avoir de développer son système cardio-respiratoire tout en évitant les blessures, une charge trop importante en course à pied mène inévitablement à des traumatismes bien invalidantes (du vécu).

On remplace la course à pied par une autre activité complémentaire qui peuvent être : cyclisme, musculation, aquagym ou aquarunning, stepper, aérobic, natation, corde à sauter, roller, la marche à pied ou encore yoga, stairmaster et ski de fond comme coureuse08.
Les duathlètes, les triathlètes effectuent en quelques sortes du cross training.

Depuis ma blessure ma préparation au marathon est basée sur le principe du cross training :
- des sorties longues pour habituer mes jambes et mon métabolisme à supporter progressivement les longues distances.
- des séances de natation où je me pousse à fond avec du fractionné pour remplacer les séances vma, et entretenir mon Vo2Max. Au passage je n'ai pas fait attention à ma charge de natation, et j'ai connu un début de surentrainement.
Je pense que c'est une méthode efficace pour un coureur novice de préparer son premier marathon rapidement et efficacement (on verra le 05 avril :).

Les avantages que cela m'a apporté :
- s'entrainer davantage pour améliorer mon endurance sans traumatiser mes jambes
- d'être plus endurant pour tous les muscles du corps
- préparer des défis post-marathon :-) (je vous en dirai plus en avril).

4 commentaires:

gilles75 a dit…

salut karatekou.
entièrement daccord avec cet article.
un conseil : au semi de paris n'en fait pas trop ( comme tu as bien su le faire à la charentonnaise ).
tu auras complètement récupéré pour le marathon :-)

Karatekoud a dit…

Merci de me le rappeler; je ne prendrai aucun risque en me poussant au max, je vise 1h45, 5min/km ou juste un peu moins.

Fran a dit…

Alors, c'est bien de trouver d'autres possibilités pour mantenir et reforcer l'endurence cependent ta blessure au tendon va mieux. Courage.

el contador! a dit…

qui va doucement va loin l'ami donc tu y arriveras!
a +